webleads-tracker

.

Echoscopie : Définition et Apports dans la Pratique Clinique

L’échoscopie tire son nom de la contraction des mots “échographie” et “stéthoscope” et fait référence à l’utilisation d’un échographe par un médecin pour lever un doute, confirmer un diagnostic immédiat. Le terme anglais équivalent « POCUS » pour Point of Care UltraSound est aussi utilisé.

Ce type d’échographie, dit « de débrouillage », diffère et complète l’acte échographique mené par le radiologue qui est, quant à lui, standardisé et exhaustif.

Si, dans la plupart des Pays Européens et aux Etats-Unis, l’échoscopie est particulièrement généralisée en médecine clinique, en France, elle est encore en cours de développement.

En France, Sonoscanner a déjà accompagné plus de 600 médecins généralistes dans la mise en place de l’échographie dans leur pratique quotidienne.

Echographie pulmonaire
pratiquée en cabinet
avec un échographe ultraportable.

Qui pratique l’échoscopie ?

De plus en plus de médecins généralistes pratiquent l’échographie en complément de leur examen clinique, mais cela ne leur est pas réservé : médecins urgentistes, médecins du sport, sages-femmes, ostéopathes ou encore kinésithérapeutes sont également nombreux à s’équiper d’échographes pour approfondir leur pratique et préciser leurs diagnostics.  

Les apports de l’échoscopie

En médecine clinique, l’échoscopie permet au médecin d’aller plus loin que la simple palpation et d’obtenir un premier diagnostic immédiat sur de nombreuses indications.

« Je pratique l’échographie quotidiennement sur mes patients : écho veineuse proximale, évaluation rapport bénéfice/risque anticoagulation, volume vésical, échographie pulmonaire, anévrisme aorte abdominale… »
Docteur Royez Médecin Généraliste et du Sport échographie
Docteur Eric Royer
Médecin Généraliste et du Sport
Bagnoles de l'Orne

En lui donnant une indication sur le caractère urgent de la prise en charge, l’échoscopie fait gagner au praticien et au patient un temps précieux.

« En complétant l’examen clinique, l’échographie me permet, dans certaines situations, d’appréhender plus facilement la gravité du cas, de savoir s’il y a un élément d’urgence immédiate »
Docteur Picard, médecin généraliste échographiste
Docteur Hervé Picard
Médecin Généraliste et du Sport
Paris

Quel échographe choisir ?

L’échoscopie s’effectue aussi bien avec un échographe portable, ultraportable ou stationnaire.
Le praticien pourra ainsi choisir le matériel le plus adapté à sa pratique : le médecin généraliste, que ses visites emmènent hors du cabinet, choisira certainement un échographe ultraportable, à l’instar du médecin du sport se rendant sur le terrain. Un échographe portable pourra être plus adapté à une pratique principalement en cabinet.

Contactez-nous, pour définir l’échographe le plus adapté à votre pratique !