Choisissez l'échographie pour aller au-delà de la simple palpation

Réinventez votre pratique clinique grâce aux échographes Sonoscanner : ultraportables, simples d’utilisation et performants, ils vous permettent d’aller plus loin dans vos diagnostics courants et d’appréhender la gravité de certains cas.

Confirmez vos diagnostics les plus courants

En trois minutes, confirmez vos suspicions grâce à l’échographie : épanchement, phlébite, nodule, anévrisme…

Prenez rapidement la main sur votre échographe

Notre équipe d’ingénieurs vous accompagne dans l’installation et la prise en main de votre échographe. Au quotidien, ils vous assistent : Utilisation de l’échographe, maintenance, Cloud...

Formez-vous simplement

Participez gratuitement à nos ateliers de formation à Paris ou en région, organisés avec des médecins experts. Profitez également du replay de nos webinars de formations en illimité.

Éditez vos rapports automatiquement

Avec notre solution Cloud, stockez vos images et éditez vos rapports automatiquement depuis internet.


Quel échographe adapté à votre pratique ?

Plus de 600 médecins généralistes français ont choisi de pratiquer l'échographie avec Sonoscanner

Découvrez la pratique de l'échographie en médecine générale à travers deux témoignages.

Le docteur Marie-Claire Bui est médecin généraliste à  Ambert. Depuis plusieurs années, le docteur Bui a fait évoluer sa pratique grâce à l’échographie. A travers son témoignage, elle nous raconte l’importance de cet apport pour ses patients. 

Le docteur Hervé Picard est médecin généraliste à Paris. Échographiste depuis plusieurs années, la pratique de l’échographie dans son activité est devenue essentielle. Il nous explique ses motivations, son parcours et les apports de l’échographie dans sa pratique quotidienne .

| Quelle est la place de l’échographie dans votre activité de médecin généraliste ?
L’échographie fait partie de ma pratique quotidienne. Lorsque je prépare ma salle le matin, j’installe mon échographe avec le reste de mon matériel d’examen. L’échographe est comme un « stéthoscope du 21ème siècle » que je vais utiliser chaque fois que je souhaite compléter mon examen clinique de base.

| Qu’apporte l’échographie à votre activité ?
En complétant l’examen clinique, l’échographie me permet, dans certaines situations de savoir s’il y a un élément d’urgence immédiate.

En dehors de cet intérêt dans les situations complexes ou graves, l’usage de l’échographie est très bénéfique pour le rapport avec le patient. Je tourne systématiquement l’écran de l’échographe vers lui afin qu’il puisse regarder ce que je vois. Les patients partent souvent plus rassurés parce qu’ils ont « vu ce qu’il se passait dans leur corps ».

| Comment vous êtes-vous formé ?
J’ai suivi plusieurs formations du Centre Francophone de Formation en Échographie du Pr Bourgeois. Cela m’a donné envie d’aller plus loin,j’ai donc commencé le DIU national d’échographie. J’ai également suivi plusieurs ateliers chez Sonoscanner, gratuits pour les Clients.

Il me parait important de se former pour pratiquer l’échographie clinique en médecine générale, mais il est clair qu’un DU n’est pas obligatoire.

« Tous les médecins généralistes
seront amenés, à terme, à utiliser l’échographie dans leur pratique clinique quotidienne »
Docteur Hervé Picard.

 

| Que diriez-vous à un médecin qui hésite à s’équiper ?
De s’essayer à pratiquer lui-même l’échographie lors d’un atelier de formation axé sur la pratique. Par exemple, un atelier d’initiation Sonoscanner d’une journée, ou encore une formation chez le Pr Bourgeois.

Je lui dirais aussi que, selon moi, tous les médecins généralistes seront amenés, à terme, à utiliser l’échographie dans leur pratique clinique quotidienne – se former et s’équiper, c’est s’inscrire dans une pratique moderne de la médecine.